Richard Galliano - Tangaria

Artiste : Richard Galliano

Référence : 399 589-2 Date de sortie : 22-09-2014

Vous pouvez acheter sur :


TANGARIA (Fusion de “Tango” avec “Aria” dans le style de J.-S. Bach) est une invitation au voyage en haute mer accompagnée par le tangage Des voiliers, la présence des requins (Escualo).
Durant cette traversée, nous avons vécu des moments de gaieté, d’allégresse (Four rire), de fête (Flambée montalbanaise) bien sûr, mais aussi de nostalgie, de vague à l’âme (Sanfona, Barbara).
Des soirées de quiétude poétique, par mer calme (Gnossienne N°3), éclairées par une lumière magique (Luz Negra) où nous évoquons des images, des souvenirs de Naples (Guarda che Luna), de Paris (Les Forains).
Un chat chartreux, aux manières sophistiquées et paresseuses (Chat pître) rôde sur le pont.
Arrivé sur les côtes Sud Américaines, on se mêle aux musiciens locaux pour jouer la musique de cette Nouvelle Terre (Sertaõ) et l’on s’amuse à « latiniser » la valse musette (Indifférence) en lui donnant des accents tour à tour « vénézuéliens », « brésiliens », « latino-jazz ».
Les émotions et les couleurs d’une vie faîte de rencontres, de passions partagées en découvrant de nouveaux pays aux climats, aux lumières et aux rythmes différents.
Un voyage que nous avons fait et vécu pour enregistrer ce disque.
São Paulo, septembre 2006, Richard Galliano – Tangaria Quartet

Richard Galliano - Tangaria

Artiste : Richard Galliano

Référence : 1 Date de sortie : 22-09-2014

Vous pouvez acheter sur :



TANGARIA (Fusion de “Tango” avec “Aria” dans le style de J.-S. Bach) est une invitation au voyage en haute mer accompagnée par le tangage Des voiliers, la présence des requins (Escualo).
Durant cette traversée, nous avons vécu des moments de gaieté, d’allégresse (Four rire), de fête (Flambée montalbanaise) bien sûr, mais aussi de nostalgie, de vague à l’âme (Sanfona, Barbara).
Des soirées de quiétude poétique, par mer calme (Gnossienne N°3), éclairées par une lumière magique (Luz Negra) où nous évoquons des images, des souvenirs de Naples (Guarda che Luna), de Paris (Les Forains).
Un chat chartreux, aux manières sophistiquées et paresseuses (Chat pître) rôde sur le pont.
Arrivé sur les côtes Sud Américaines, on se mêle aux musiciens locaux pour jouer la musique de cette Nouvelle Terre (Sertaõ) et l’on s’amuse à « latiniser » la valse musette (Indifférence) en lui donnant des accents tour à tour « vénézuéliens », « brésiliens », « latino-jazz ».
Les émotions et les couleurs d’une vie faîte de rencontres, de passions partagées en découvrant de nouveaux pays aux climats, aux lumières et aux rythmes différents.
Un voyage que nous avons fait et vécu pour enregistrer ce disque.
São Paulo, septembre 2006, Richard Galliano – Tangaria Quartet

Médias


Vidéos